Êtes-vous à court de masques de protection ?
Si c’est le cas, vous allez pouvoir fabriquer le vôtre grâce à ce mode d’emploi complet et détaillé. Ce masque fait maison pour vous protéger du virus en cette période de crise sanitaire.

Face à la pénurie la solution est maintenant d’en fabriquer soi-même.
Vous avez peut-être déjà remarqué qu’il existe de très nombreux tutoriels sur Internet pour en confectionner. Cependant, il faut faire attention, la qualité n’est pas toujours au rendez-vous et le niveau de protection de ces masques est bien souvent douteux.

L’Association française de normalisation (AFNOR) a mis à disposition de tous un guide téléchargeable pour fabriquer des masques barrière « bec de canard » ou « à pli ».

Destiné à une fabrication artisanale ou industrielle, ce masque barrière permet de vous protéger en plus des autres précautions que vous devez prendre telles que le lavage des mains fréquent et la distanciation sociale.

Le masque barrière a tout de même été vérifié et approuvé par près de 150 experts donc il vous sera amplement suffisant pour les sorties nécessaires et/ou le travail).

Ce masque n’exonère à aucun moment des gestes barrières. C’est une protection supplémentaire pour les personnes saines lorsqu’elles se déplacent ou travaillent.

Comment utiliser un masque barrière ?
Il est important de préciser que le masque fabriqué n’est efficace que s’il est porté et enlevé correctement.

Une mauvaise manipulation suffit à endommager son niveau de protection. Référez-vous donc au schéma de l’AFNOR ci-dessous qui explique la manipulation correcte.

Fabriquez vous-mêmes votre masque barrière « bec de canard » ou « à pli » grâce au document AFNOR Spec – Masques barrières téléchargeable ici.

Pour les particuliers, il suffit d’avoir un minimum de compétence en confection artisanale ainsi que les matériaux nécessaires.

Pour les entreprises, il y a une annexe référençant les laboratoires qui peuvent tester les prototypes avant de lancer une fabrication en série.

Source : AFNOR