La santé n’est pas un bien comme les autres. Elle n’a pas de prix. En revanche elle a un coût. Les défis médicaux évoluent constamment et les progrès ne doivent pas s’arrêter.

Moteurs de l’innovation, les chercheurs mettent leurs compétences au service de la santé. Cette longue aventure, semée de doutes et d’échecs, mobilise la créativité, le dynamisme et la rigueur de chacun. Leur vocation est de développer des thérapies nécessaires à la vie.

Toujours fidèle à sa mission première, le GEFLUC  LR a, cette année encore, aidé au financement de plusieurs projets régionaux, sur la thématique du ciblage de la thérapie.

Médecine personnalisée : « Le bon traitement et les bons soins de support pour le bon patient en cancérologie, »
  • 21 projets ont été soumis au Conseil Scientifique Indépendant qui a sélectionné les 6 premiers.
  • Les dons reçus cette année nous ont permis de financer seulement les 5 premiers à hauteur de      15 000 €.

La mobilisation de tous les partenaires est donc plus que jamais nécessaire pour que les recherches les plus prometteuses aboutissent au plus vite !

Nous comptons sur votre solidarité !

En 2017, participez activement à nos actions et faites reculer la maladie.

Projets primés en 2016

Dr Jean-Philippe HUGNOT                                                                                         INSERM

« Vidéomicroscopie de longue durée des cultures primaires de gliome de bas grade pour l’exploration de l’hétérogénéité tumoral inter patient et la réponse au traitement ».

 

 

Dr Pierre Emmanuel COLOMBO                                                                                 ICM

« Etude de la réponse immune dans la sensibilité et la résistance à la chimiothérapie des cancers du scinctiples négatifs » . Etude à partir de 45 tumeurs de phénotype triple-négatif » traitées par chimiothérapie néoadjuvente et incluses dans la base clinicobiologique prospective IDEA ».

 

Dr Thierry CHARDES                                                                                                      INSERM

« Ciblage du récepteur ROR2 : vers une médecine personnalisée dans les cancers « ROR2/Wnt5a activated

 

 

Dr Marie VIALA                                                                                                                  ICM

« Evaluation de l’association entre les taux circulants de vitamine D et des marqueurs du métabolisme osseux et la réponse pathologie complète à une chimiothérapie néo-adjuvante dans le cancer du sein localisé. Impact sur la survie sans récidive des patientes ».

 

Prof David AZRIA                                                                                                             ICM

                               « Mécanismes cellulaires impliqués dans le test d’Apoptose Lymphocytaire Radio-Induite (RILA) »

 

 

 

 

 

 

Nous rejoindre sur les réseaux sociaux